Logo du club de rugby Colomiers Rugby

Signature – Max Auriac

6 Juil, 2023

Il prolonge l’aventure avec la Colombe ! L’arrière du Stade Toulousain Max Auriac est prêté une saison de plus à Colomiers Rugby, soit jusqu’en 2024. 

Le jeune arrière connaît très bien le maillot bleu et blanc avec un premier prêt lors de cette saison 2022-2023. Il a réalisé une saison très complète pour sa première dans le monde professionnel avec 26 matchs dont 16 titularisations pour trois essais inscrits. Il a également connu le Top14 lors d’un retour express avec le Stade Toulousain contre Bayonne en février dernier. Ancien international U20, il a notamment pu participer au tournoi des VI Nations U20 comme titulaire face à l’Angleterre ou encore l’Irlande.  Il compte à son palmarès un titre de champion de France Espoir en 2021 avec les Rouge et Noir. Buteur, il sera de retour sur les pelouses du stade Michel-Bendichou pour cette saison 2023-2024.

 

Max Auriac : « Très heureux de prolonger l’aventure avec Colomiers Rugby et excité de reprendre avec un groupe avec pas mal de nouveauté. Et j’ai beaucoup d’espoir pour cette nouvelle saison.« 

Vous aimeriez peut-être également…

Ici.. Le rugby bat plus fort !

Ici.. Le rugby bat plus fort !

Colomiers Rugby est fier de vous révéler son nouveau slogan. Parce que vous le savez mieux que personne, ici, à Colomiers Rugby, on est pas comme les autres, et on en est fier. Nous vous invitons à visionner le film ci-dessous, qui, nous en sommes sûrs, fera raisonner...

La chronique de la saison par JPP

La chronique de la saison par JPP

Des chiffres, des êtres et des regrets   Dixième ! Avec un total de 64 points pour treize victoires, un nul et seize défaites, Colomiers a bouclé son parcours au dixième rang. Loin de l’objectif annoncé : le « top 6 » et donc la qualification en phase finale...

La chronique du match par JPP

La chronique du match par JPP

La fête douchée   « Voilà, c’est fini. » Ce titre de Jean-Louis Aubert hante peut-être les esprits des déçus. Les optimistes se disent que « Ça ira mieux demain », comme le chantait Annie Cordy. Les fatalistes fredonnent « C’est comme ça » avec les Rita Mitsouko....

Partagez cet article

Partagez cet article avec votre entourage !