Logo du club de rugby Colomiers Rugby

La chronique du match par JPP

21 Mai, 2024

La fête douchée

 

« Voilà, c’est fini. » Ce titre de Jean-Louis Aubert hante peut-être les esprits des déçus. Les optimistes se disent que « Ça ira mieux demain », comme le chantait Annie Cordy. Les fatalistes fredonnent « C’est comme ça » avec les Rita Mitsouko. Le rideau est tombé vendredi soir sur la saison régulière de Pro D2 avec, pour nos Columérins, une fausse note : une défaite (14-23) à Michel-Bendichou face à Valence-Romans. Aurillac, neuvième au bénéfice des points-terrain, relègue Colomiers à la dixième place avec 64 points, à douze longueurs de la sixième, qualificative, que le club à la Colombe tutoyait encore il n’y a pas si longtemps.

 

La soirée avait pourtant bien commencé dans le contexte festif de la traditionnelle garden-party —une réussite— épargnée par la pluie, tant crainte, qui a attendu la mi-temps de la rencontre pour pleurer sur le rugby columérin en se manifestant de manière orageuse. Les éclairs zébrant le ciel furent beaucoup plus nombreux que ceux des joueurs locaux sur la pelouse : deux essais signés Paolo Parpagiola et Rodrigo Marta. Ces deux-là méritent quelques honneurs avec Baptiste Serrano. Mais lorsque le premier cité a débloqué le compteur des siens au milieu de la première période, les Valentino-Romanais avaient déjà pris le large grâce aux réalisations de l’ex-Columérin Léopold Dupas et du véloce Adam Vargas mis sur orbite par son demi de mêlée, bien épaulé à la charnière par Lucas  Méret pour dynamiser le jeu. Ces essais ont récompensé des Drômois très agréables à voir évoluer, donnant une leçon à leurs hôtes semblant en manque de cohésion et de solution avec une équipe recomposée par les circonstances (blessures et hommage aux partants) et dont toutes les lacunes étaient de sortie à commencer par l’imprécision. Nous tairons le nombre de ballons perdus, mais sachez que le record établi une semaine auparavant à Grenoble (24) a été battu.

 

Dommage pour les partants (l’emblématique Romain Bézian, sévèrement secoué, a dû sortir dès la douzième minute). Dommage pour le public, nombreux encore une fois. Dommage pour le club tout simplement.

 

*Le Columérin du match : Rodrigo MARTA

 

Jean-Paul Pronzato

Vous aimeriez peut-être également…

Coup d’envoi des abonnements !

Coup d’envoi des abonnements !

Nous avons le plaisir de vous annoncer le coup d’envoi de notre campagne d'abonnement pour la saison 2024-2025 !   COMMENT S'ABONNER ? Rien de plus simple avec l'arrivée de l'abonnement en ligne cette saison ! Voici les trois façons de s'abonner pour cette saison...

Ici.. Le rugby bat plus fort !

Ici.. Le rugby bat plus fort !

Colomiers Rugby est fier de vous révéler son nouveau slogan. Parce que vous le savez mieux que personne, ici, à Colomiers Rugby, on est pas comme les autres, et on en est fier. Nous vous invitons à visionner le film ci-dessous, qui, nous en sommes sûrs, fera raisonner...

Portes ouvertes à Colomiers Rugby !

Portes ouvertes à Colomiers Rugby !

Ce sont les portes ouvertes de la Colombe ! Colomiers Rugby, club reconnu pour sa formation dans le monde du ballon ovale, nos éducateurs vous attendent pour faire découvrir le rugby à vos enfants !    Les horaires des entraînements :    Au stade...

Partagez cet article

Partagez cet article avec votre entourage !