Logo du club de rugby Colomiers Rugby

La chronique du match par JPP

8 Déc, 2023

Café gourmand

 

 Il est encore possible d’assister à un bon match de rugby (bon, pas forcément beau) sans qu’aucun essai ne meuble le score. Ce fut le cas jeudi soir à Colomiers, alors qu’une pluie glaciale s’était invitée, lors d’une rencontre ponctuée par le succès du club à la Colombe aux dépens de Brive (15-9) et de son artillerie lourde. Sans essai validé. Car Rodrigo Marta  en a inscrit deux, invalidés après arbitrage vidéo. Les buteurs ont donc fait le job à l’image de Thomas Girard, auteur d’un 4/4 dans ses tentatives avec, en outre, un drop de Maxime Javaux avant sa sortie prématurée entraînant un remaniement des lignes arrières. Il nous a permis d’apprécier le punch retrouvé d’un garçon comme Martin Dulon rarement vu à son avantage depuis le début de la saison.

 

Métamorphosés par rapport à leurs dernières sorties (Rouen et Agen), les Columérins, pourtant indisciplinés — ils ont été souvent pénalisés au sol —, ont dominé les débats à partir d’une énorme défense, le symbole du caractère et de la solidarité, dans le sillage d’une troisième ligne de gala. Ajoutez une conquête touche-mêlée royale (pas un ballon perdu face à l’alignement réputé des Corréziens), un bon jeu au pied d’occupation et vous comprendrez comment les Brivistes, malgré une certaine efficacité dans les grattages, ont pu voir leurs velléités se briser sur le mur bleu.

 

Si le groupe Trois Cafés Gourmands a pu vanter les mérites d’une Corrèze qu’il avait dans le cathéter (« À nos souvenirs ») , les Columérins, eux,  y avaient une grinta retrouvée et ils ont pu servir un café gourmand à leur public. Leur mission pouvait, au coup d’envoi,  paraître très difficile. Impossible disaient certains. Et pourtant… Il y a quelques décennies, Max Urbini, footballeur devenu une sommité du journalisme sportif, racontait dans l’une de ses savoureuses chroniques sur RMC  la vision de l’impossible de Numa Andoire, ancienne gloire de l’OGC Nice. Devenu entraîneur, celui-ci expliqua un jour à l’un des ses jeunes joueurs que rien n’était impossible si ce n’était de remettre le dentifrice dans son tube après l’en avoir sorti.

 

Avec ce Colomiers-là, tout semble possible, dans un sens comme dans l’autre tant l’inconstance frappe l’équipe. Alors, si le dentifrice n’est pas gaspillé, ses joueurs mordront peut-être à belles dents dans le succès.

 

*Le Columérin du match : Joseva TAMANI

 

Jean-Paul Pronzato

Vous aimeriez peut-être également…

Le loto de Colomiers Rugby !

Le loto de Colomiers Rugby !

Le très attendu loto de Colomiers Rugby est de nouveau au rendez-vous ! Il se déroulera le samedi 23 mars 2024 à partir de 19h00 à l’espace ICA PATRIMOINE, du Stade Michel Bendichou. Restauration sur place.   Pour cette édition de 2024, de multiples lots sont à...

La chronique du match par JPP

La chronique du match par JPP

Feu d’artifice   Colomiers a ravi son public, vendredi soir, en écrasant 51 à 14 une pâle équipe biarrote sans doute minée par un contexte extra sportif épineux. Un succès bonifié avec sept essais —un véritable feu d’artifice — a permis au club à la Colombe de...

Infos pratiques #CRBO

Infos pratiques #CRBO

Nos Columérins reçoivent Biarritz au stade Michel-Bendichou ce vendredi 23 février à 19h30 pour cette affiche de la 21ème journée de Pro D2 ! Voici toutes les infos pratiques autour de cette rencontre.   LE MATCH Ouverture des portes du stade : 18h00 Coup d’envoi...

Partagez cet article

Partagez cet article avec votre entourage !