OBJECTIF OYO : RETOUR SUR LES DEUX CONFRONTATIONS DE LA SAISON



Jeudi 20 Mai 2021

La Colombe prend son envol en direction d’Oyonnax ce samedi ! Une rencontre attendue par vous, supporters. Une rencontre qui laisserait place, en cas de victoire, à une qualification pour les demi-finales de Pro D2. Une victoire en terres Oyonnaxiennes relèverait d’un exploit, d’une bravoure de tout un collectif. Retour sur la double confrontation entre Oyomens et Columérins.

Un match nul à Bendichou, premier gros test pour nos joueurs ! 

Une bataille. C’est le terme à employer pour décrire cette rencontre de la dixième journée de Pro D2 entre ces deux écuries. Ce choc, disputé dans des conditions hivernales, a laissé place à un match fermé, où chaque équipe a eu sa chance pour l’emporter. Les coachs disent régulièrement que lorsqu’on ne peut pas gagner un match, il faut savoir ne pas le perdre, et c’est ce qui avait été réalisé par Colomiers Rugby, comme en témoigne Thomas Girard : « On a eu l’opportunité de l’emporter, mais on aurait pu le perdre aussi à la fin ». Colomiers - Oyonnax, c’était la première grosse affiche de ce début de saison, le premier vrai test pour les coéquipiers d’Edoardo Gori, et l’équipe avait su répondre présent : « Ça avait été dur face à un concurrent à la montée, mais mentalement, on n’avait pas lâché, et pour un score final de 16-16 ». Un résultat qui a eu le mérite de confirmer les espoirs autour de ce groupe, capable de bien faire et de rivaliser avec les meilleures équipes de cette Pro D2.

Un match retour à rebondissements ! 

Marquée par la première de Valentin Saurs sous les couleurs Columérines, cette rencontre démarre très mal pour la Colombe avec deux essais encaissés très tôt dans la partie. Cela n’a pas démobilisé nos joueurs qui ont su faire preuve de caractère et d’abnégation pour revenir dans ce match, car comme l’a dit Thomas Girard, «on est resté solidaire. On était revenu dans le match en mettant de la vitesse, de l’enthousiasme, et en jouant probablement un de nos meilleurs de l’année, notamment à l’extérieur ». Une réaction marquée par les essais de Victor Moro (25’), puis Gilen Queheille (35’) en première mi-temps, puis ceux de Johan Deysel (53’) et Jules Soulan (56’) en seconde période. Une rencontre riche en émotions avec sept essais au compteur, pour un score final de 25-34 en faveur de la Colombe. Un résultat qui se sera avéré payant dans la course aux phases finales.

Le contexte de ce match à élimination directe, sera totalement différent des deux rencontres disputées cette année. Devant un public de nouveau présent, la Colombe devra être au rendez-vous dans les duels. Que ce soit dans la conquête, ou dans la possession, que ce soit dans l’état d’esprit ou dans l’envie, il faudra être irréprochable et sortir le match parfait. Oyonnax – Colomiers, c’est ce samedi, à 13h05 !

Nos partenaires