LA COLOMBE TOMBE À CHANZY



Vendredi 23 Avril 2021

Ce jeudi à Angoulême, les Columérins et Charentais s’affrontaient en ouverture de cette 28ème journée de ProD2. Si l’enjeu était différent pour les deux équipes, l’objectif, lui, était le même : la victoire. Dans un premier temps malmenée, dans un second temps cadenassée, la Colombe est tombée dans le piège posé par les hommes de Vincent Etcheto. Retour sur une rencontre compliquée à Chanzy.

Une première mi-temps dans le dur

Dès le coup d’envoi, les locaux affirment leurs intentions de jeu. Jules Even ouvrira le score après seulement trois minutes de jeu sur pénalité. Ce dernier sera imité par Jules Soulan après une longue possession, et remettra les équipes à égalité (7’). Ce seront les seuls points inscrits par nos joueurs durant ce premier acte. Symbole d’une soirée difficile : en trois minutes, la Colombe perdra Edoardo Gori sur protocole commotion, et va subir un contre depuis les 22 adverses. Rainovo inscrit le premier essai du match en coin, transformé par Even. 10-3 au quart d’heure de jeu. Les bleus et blancs n’auront pas eu le temps de relever la tête qu’ils vont subir une nouvelle contre-attaque éclair, conclue par l'ancien Columérin, Iban Etcheverry (21’). 17-3, et malgré des opportunités pour les coéquipiers d’Anthony Coletta, le rideau Angoumoisin se montrera solide. Mi-temps.

Un deuxième acte plus entreprenant 

À l’image des pénalités réussies par Jules Soulan (44’ et 58’), la Colombe attaque fort cette seconde période ! Sebastian Poet va même ramener les siens à seulement deux points (66’). La partie est totalement relancée et les hommes de Julien Sarraute commencent à penser à un résultat positif ! Malheureusement, Guillaume Tartas sera renvoyé 10 minutes par monsieur Minery pour une charge à l’épaule. Une minute après, Copeland inscrira un essai après une succession de vagues Charentaises (72’). 24-15. Les dernières cartouches columérines, en pénal’touche ou sur des lancements de jeu, ne donneront rien. Bien en place défensivement, les locaux ne concéderont aucunes  failles, et la rencontre se terminera sur ce score de 24-15.

Malgré la défaite, la Colombe reste bien ancrée dans la course aux phases finales. La chute de Nevers à Perpignan ce jeudi soir positionne définitivement Colomiers Rugby dans les 6 premiers au terme de la phase régulière, synonyme de qualification en barrages pour nos bleus et blancs ! Mais il sera important de réagir lors de la prochaine réception à Michel Bendichou, le 7 mai, face à Aurillac, pour tenter de conserver la 4e place, synonyme de barrage à domicile.

Nos partenaires