Les News

RETOUR SUR COLOMIERS - AGEN Mardi 08 Avril 2014
Dimanche, les Columérins se sont inclinés à domicile face à Agen, 22 - 35.



Ici l'essai de Morgan SAOUT à la 34e minute

L'essentiel - Agen a obtenu ce qu'il était venu chercher, à savoir : la victoire assortie qui plus est du bonus, obtenu sur la toute dernière action. Un succès qui permet ainsi aux Agenais de rester dans la course à la qualification eux qui visent la troisième place. En revanche, les Columérins, eux, font toujours du surplace et n'ont toujours pas goûté à la victoire depuis maintenant huit journées. Pire, ils enchaînent les revers à domicile (trois défaites et un nul). Il leur faudra vite réagir pour que la fin de saison ne se transforme pas en calvaire.

Le match - Bien maîtrisé par les Columérins en première période, avec une mêlée forte notamment, il a basculé en seconde mi-temps où Agen a profité d'un retour de vestiaire catastrophique des coéquipiers de Mémain pour prendre définitivement les commandes. Dans l'engagement, le combat, Colomiers n'y était plus. La force des Agenais c'est d'avoir aussi su profiter de toutes les occasions qui se sont offertes à eux, notamment les approximations columérines comme sur l'essai de Ratuniyawara (17) consécutif à une pénalité manquée de Francis. Le ballon percute la transversale, le rebond trompe les défenseurs columérins, récupération agenaise au pied des poteaux et le deuxième ligne Fidjien n'a plus qu'à faire un pas pour s'écrouler dans l'en-but. Ensuite, le manque de concentration de Colomiers, associé au réalisme d'Agen, fera la différence.

Le tournant - Le retour des vestiaires avec cet essai dès la 44e qui remet Agen dans le match. Derrière, la mêlée columérine va également perdre de sa superbe et se faire sanctionner à plusieurs reprises. Visiblement, la sortie de Van der Westhuizen a été mal digérée par le pack columérin.

L'action - La dernière qui offre le bonus aux Agenais et prive Colomiers du défensif. Une ultime relance columérine, une faute dans leurs 22m, une pénalité immédiatement jouée par Balès qui, d'une subtile diagonale au pied, trouve Paris pour l'essai du bonus. Chapeau !

Les hommes - Les insatiables Skeate et Vaquin qui ont été de tous les combats, bien épaulés par Ratuniyarawa. Sans oublier Francis, buteur précis et excellent animateur. À Colomiers, Van der Westhuizen précieux en mêlée, Puech pour son abattage, sans oublier Nicot et Coll, auteurs de belles interventions.

Et maintenant - Colomiers va essayer de réagir à Narbonne. Pas simple. Alors qu'Agen se prépare à accueillir La Rochelle pour le choc de la prochaine journée. "

ladepeche.fr





















Consulter les news récentes | Consulter les archives