Les News

PHILIPPE FILIATRE : "UN BILAN POSITIF" Vendredi 25 Octobre 2013
Philippe Filiatre tire un premier bilan, personnel et collectif, du début de saison, et évoque le match à venir dimanche face à Tarbes.

Philippe, à titre personnel, quel bilan peux-tu tirer après sept journées de disputées ?
 

C’est un bilan d’étape. J’ai plutôt bien appréhendé le monde professionnel, qui est totalement différent du monde amateur duquel je viens. J’ai découvert une exigence de précision mais aussi d’analyse. Dans le monde professionnel, la dimension stratégique est développée à outrance. Il faut réduire au maximum les incertitudes.

 

Et sur un plan collectif ?

 

Le bilan est satisfaisant. Il est même positif. Mais il faudra attendre encore deux ou trois matches avant de faire un premier vrai bilan, qui sera plus révélateur. Le deuxième bloc va vraiment révéler la tendance de la saison. Mais pour le moment on est bien.

La force de Colomiers est d’avoir une organisation qui fait que l’équipe se comporte justement comme une vraie équipe, et non comme une somme d’individualités. Il y a une logique de jeu avec la participation de tous. Si les arrières marquent des essais c’est d’abord grâce au bon boulot des avants.

 

Est-ce que tu t’attendais à un bon début de saison comme celui-ci, avec une victoire à Mont-de-Marsan et une courte défaite face à Lyon ?

 

Honnêtement, oui. Avec Bernard (Goutta NDLR) on s’y attendait parce que ce groupe a montré de grandes qualités en fin de saison dernière, en allant chercher des points sur tous les terrains. Nous sommes dans la continuité. Le groupe a juste besoin de confiance pour aller plus haut.
Mais les joueurs ont énormément de qualités. Ce sont des joueurs solidaires, humbles et respectueux des consignes. Ils travaillent dur à l’entraînement et cela se ressent sur le terrain.

 

Comment se passe la relation avec Bernard Goutta ?

 

Tout se passe bien avec Bernard. Il est garant de la construction et du projet de jeu qui a commencé à être mis en place l’an dernier. On travaille en bon partenariat. Comme dans toute relation il faut trouver sa place sans gêner l’autre et tout en étant utile au collectif.  

 

Comment expliques-tu le délicat début de saison de Tarbes, votre futur adversaire ?

 

Je suis incapable de l’expliquer. C’est une équipe solide, avec un potentiel physique qui est, à mon sens, très élevé. Il y a eu juste des choix de jeu qui ne sont pour l’instant pas payant. Mais qui finiront bien par l’être à un moment donné.

 

Quelles peuvent-être les faiblesses de cette équipe ?

 

Elle n’a pas vraiment de faiblesses. Contre Agen ils ont été pris sur des longs temps de jeu, mais Agen est une grosse équipe, au même titre que Lyon. Les Tarbais arrivent toujours à rectifier leurs erreurs, qui ne sont que passagères.

  

On te sent heureux d’être ici….

 

Je suis ravi en effet d’être ici, et de travailler avec des gens de qualités. C’est très intéressant de s’insérer dans un projet qui a commencé à être mis en place l’an dernier et d’y apporter modestement ma touche personnelle. D’autant qu’à chaque match le projet évolue et s’enrichit.



Consulter les news récentes | Consulter les archives