Les News

OLIVIER CAISSO : "UN GRAND PLAISIR DE RETROUVER LE STADE MICHEL BENDICHOU" Jeudi 04 Avril 2013
Ancien du club, désormais joueur de Brive, Olivier Caisso revient sur ses années passées à Colomiers, et se projette sur le match de dimanche. 

En plus de l’enjeu sportif, la rencontre de dimanche s’annonce forcément spéciale pour un homme : Olivier Caisso. Le deuxième ligne briviste a en effet porté durant deux saisons (de 2009 à 2011) le maillot de Colomiers. Il effectuera dimanche son premier retour au stade Michel Bendichou depuis son départ vers la Corrèze. Et il n’a pas oublié ce que la Colombe a fait pour lui et pour sa carrière. « Je voudrais remercier Colomiers de m’avoir fait confiance et de m’avoir donné du temps de jeu » déclare –t-il. « Cela m’a permis de signer à Brive et de jouer en Top 14 l’année dernière». Il poursuit : « C’est avec un grand plaisir que je vais retrouver dimanche le stade Michel Bendichou, les dirigeants ainsi que les supporters du club ».

Pour autant, il n’y aura pas pour lui de pression supplémentaire, « juste du plaisir en plus » précise –t-il. Comme il le dit lui-même, « je n’arrive pas en terrain inconnu ».

Toujours attentif aux résultats de son ancien club, Olivier Caisso sait que la rencontre de dimanche ne sera pas aisée, loin de là. « Sur les dernières rencontres, Colomiers a un rythme de demi-finaliste » affirme –t-il, citant les victoires columérines contre Oyonnax, Pau ou le match nul contre Lyon dernièrement.

Pour autant, Brive ne compte pas venir en victime expiatoire dimanche. « On vient pour faire un résultat » confirme le deuxième ligne. « Une victoire serait un résultat parfait, vu que Pau se déplace à Aurillac». Une victoire corrézienne, conjuguée à une défaite des Béarnais, et les hommes de Nicolas Godignon s’empareraient de la troisième place, et seraient ainsi en position de recevoir lors de leur demi-finale, objectif du club pour cette fin de saison. Pour cela, il faudra d’abord que les Brivistes repartent avec un résultat positif. « Il nous faudra bien défendre car Colomiers est une équipe qui joue bien. Ensuite il faudra que l’on exploite au mieux les ballons de récupération que l’on aura » avance Olivier Caisso, certainement le plus averti sur les capacités de ses anciens camarades de jeu.



Consulter les news récentes | Consulter les archives