Les News

LAGAIN ET BERNEAU : RETOUR DE BLESSURES Vendredi 08 Mars 2013
De retour dans le groupe après de longues blessures, Fabien Berneau et Clément Lagain se montrent impatients de retrouver les terrains.

        

 

 



Fabien, après avoir été tenu éloigné des terrains pendant de nombreux mois, tu figures dans le groupe pour affronter Aix. On imagine que tu es impatient d’en découdre…

C’est sûr. Ma blessure remonte à quatre mois et demi. Pendant tout ce temps je voyais mes coéquipiers évoluer au fil de la saison. J’ai envie à mon tour de participer pleinement sur le terrain. J’espère que le temps de jeu que j’aurai samedi sera positif. Je me sens prêt pour attaquer, les sensations vont revenir petit à petit.

 

As-tu connu des moments de doute durant ta longue absence ?

Non, je n’ai pas eu de moments de doute. Je me suis fait opérer le lendemain de ma blessure, et dans la semaine qui a suivi j’ai reçu beaucoup d’appels, que ce soit des entraîneurs, des joueurs ou du président. Je me suis vraiment senti soutenu par tout le club. Il me tardait surtout de recourir après ma blessure. L’excellent travail de notre préparateur physique David Gouze est également à souligner.

 

Quel regard portes-tu sur les dernières prestations de l’équipe, qui semble être sur une bonne dynamique ?

La mayonnaise a bien pris. Le mélange entre « anciens » et jeunes porte ses fruits et il y a une très bonne osmose. L’état d’esprit du groupe est remarquable. Mais il faut aussi insister sur la qualité des entraînements et sur l’investissement et l’intensité que les joueurs y mettent.

 

Quels sont tes objectifs personnels pour cette fin de saison ?

Le but est d’apporter ma pierre à l’édifice. L’équipe est actuellement en forme et l’essentiel est de continuer dans une bonne dynamique. J’espère aussi retrouver mon niveau de jeu le plus rapidement possible.




Clément, tu as connu une grosse blessure avant même le début de la saison. Cela n’a pas dû être facile à gérer pour toi…

Je me suis fait une rupture totale du tendon d’Achille fin juillet. C’était compliqué dans le sens où j’arrivais de Bayonne pour avoir un maximum de temps de jeu. Au début je me suis dit que le sort s’acharnait, je n’arrivais pas trop à m’en sortir. Par la suite, le soutien de ma famille, de mes amis ou encore du club m’a fait du bien.

 

Malgré ta longue absence, as-tu eu le temps de t’intégrer au sein du groupe professionnel ?

Au début cela n’a pas été facile, car suite à ma blessure je suis parti au CERS (Centre Européen de Rééducation du Sportif) à Capbreton. Mais une fois que je suis revenu, tout s’est bien passé. Il y a un bon groupe et tout se passe bien.

 

Tu pourrais disputer samedi ton tout premier match de l’année. Ressens-tu plus de l’appréhension ou de l’impatience ?

Il me tarde surtout de retrouver le terrain et de commencer ma saison. Cela fait sept mois et deux semaines que je n’ai pas joué. J’espère que cela va bien se passer. Je suis à 100% de mes moyens, sinon je ne rejouerai pas.

 

Quels sont tes objectifs personnels pour cette fin de saison ?

L’objectif est de disputer le plus de match possible, afin d’intégrer le groupe et de montrer aux entraîneurs et au club qu’ils peuvent compter sur moi à l’avenir.

 

 



Consulter les news récentes | Consulter les archives