ALBI vs COLOMIERS : POUR CONTINUER À RÊVER



Jeudi 18 Février 2016

Après une semaine de repos bien méritée, les hommes de Bernard Goutta et Philippe Filiatre retrouvent la compétition ce vendredi soir à Albi (19h, en direct sur Eurosport 2).
 
Grâce à leur large succès il y a deux semaines face à Perpignan (41-16), les Columérins ont grimpé à la quatrième place du classement (48 points) et comptent désormais quatre unités d’avance sur Perpignan, sixième et première équipe non qualifiée.
Plus que jamais, les Bleu et Blanc peuvent rêver des phases finales. « Nous sommes quatrièmes, il nous faut jouer le coup à fond alors qu'il reste un dernier tiers du championnat à jouer. Si on n'y croit pas maintenant, ça ne sert à rien ! Mais il faut aussi rester humble car avec le bloc qui arrive, on peut vite redescendre », a reconnu Martin Puech dans les colonnes de La Dépêche du Midi.
 
Pour continuer sa bonne série de trois succès consécutifs (Dax, Aurillac, Perpignan), la Colombe va devoir triompher du SC Albi sur ses terres. Tout sauf une partie de plaisir, surtout quand on sait que Colomiers n’a jamais gagné dans le Tarn sur ses six derniers déplacements…
 
Albi, la « bête noire »
 
Actuellement installés à la huitième place (41 points), les hommes de Mauricio Reggiardo pourraient eux revenir à quelques unités seulement des Columérins en cas de succès demain soir. La motivation sera donc certainement toute trouvée pour les Jaune et Noir. « Albi, c'est quand même notre bête noire, a d’ailleurs expliqué Puech, toujours auprès de La Dépêche du Midi. De quoi prévenir toute euphorie de la part des Columérins, même si ce n’est pas vraiment le style de la maison. Depuis que je suis à Colomiers, je n'ai jamais gagné chez eux. Des fois, nous ne sommes pas passés loin mais nous avons échoué. Albi est une équipe qui ne nous réussit pas souvent. Et puis ça reste un derby, un match compliqué. »
 
Pour cette rencontre, Bernard Goutta et Philippe Filiatre peuvent à nouveau compter sur deux joueurs majeurs, Romain Mémain - absent depuis début décembre lors de la victoire face à Narbonne - et David Skrela, qui n’a plus joué depuis le 8 janvier dernier.
Mémain sera remplaçant, la deuxième-ligne étant composée de Romain Bézian et Demian Panizzo, alors que Skrela sera lui titulaire. 



Crédit photos : Jean-Louis Mevel

Nos partenaires