INTERVIEW DE BERNARD GOUTTA



Mardi 26 Janvier 2016

L'entraîneur de Colomiers Rugby revient sur le succès de dimanche face à Aurillac (21-3) !

Bernard, on t’imagine heureux après cette victoire face à Aurillac…
Je suis un coach heureux oui. On a un scénario de match idéal pour la confiance et l’état d’esprit. En dehors de la victoire contre cette belle équipe, ce que je veux retenir ce sont les ingrédients que l’on a su mettre en place pour l’emporter, notamment au niveau de l’engagement. C’est ce qu’on recherchait depuis la reprise en janvier. Aujourd’hui on a vu le vrai visage de Colomiers, solidaire et combatif.

D’autant que c’est une victoire méritée, avec une large domination en seconde mi-temps…
On a eu la chance de pouvoir choisir notre camp et vu les conditions, il était important de jouer avec le vent dans le dos en seconde période.
Même s’il y a toujours des réglages à effectuer, nous avons réussi à perturber cette équipe aurillacoise et le point de bonus, c’est la cerise sur le gâteau. On a fait un gros match.

À peine rentré, Léopold Dupas s’est très vite montré décisif. C’est la belle histoire de cette rencontre…
Léopold c’est l’enthousiasme, la jeunesse. Il est rentré avec sa fraîcheur et nous a amené le point de bonus offensif avec son insouciance.

Si on vous avait dit avant la rencontre que vous alliez gagner avec le bonus contre Aurillac, vous auriez signé de suite…
Bien évidemment, ne serait ce que pour la victoire. D’autant que même s’il ils avaient effectué quelques changements pour notre rencontre, les Aurillacois sont très solides et forment une très belle équipe, il faudra compter avec eux cette saison.
On avait déjà réussi à décrocher une victoire bonifiée contre cette formation il y a deux ans (50-3 en décembre 2013 NDLR).

En plus d’Aurillac, il faudra peut être aussi compter avec Colomiers…
On est en embuscade, on sait que ça dépendra de nos performances et de nos résultats. On continue à se construire et à former des jeunes. Il fallait aujourd’hui retrouver cet engagement et cette solidarité, qui forgent l’état d’esprit de Colomiers.

Après un match moyen à Biarritz, il était important de réagir…
Exactement. Pendant la semaine précédant ce match, le discours et la volonté étaient de corriger certaines attitudes, notamment au niveau de la conservation du ballon et des duels, et je pense qu’on a réussi dimanche à remporter certains duels.
 

Crédits photos : Jean-Louis Mevel et Gilles Cadario

Nos partenaires