INTERVIEW : MIHAI MACOVEI



Jeudi 28 Janvier 2021

Mihai Macovei fait partie des cadres du vestiaire columérin. À 34 ans, il a participé à deux coupes du monde avec la Roumanie dont une comme capitaine. Il compte 85 sélections. Passé par Bucarest ou encore Massy, il est arrivé au club en 2015. Aujourd'hui, il apporte toute son expérience à ce groupe avec de nombreux jeunes. Cette saison, il a disputé huit matchs dont sept comme titulaire avec un essai contre Perpignan. Il revient sur son début de saison et la réception de Biarritz ce jeudi à 19 heures. 


D'abord, comment juges-tu ton début de saison ? 

C'est compliqué. Les blessures se sont enchaînées, et c'était difficile à chaque fois pour moi de revenir. 2020 a été une succession de blessure. Je me suis blessé, puis je suis revenu. Ensuite de nouveau un problème et j'ai repris la compétition. Et c'est revenu une troisième fois. Ce n'était vraiment pas facile pour moi. Mais maintenant, ça fait deux mois et demi que je me sens bien. J'espère que 2021 ne sera pas pareil ! 

Tu enchaînes un deuxième match comme capitaine ce jeudi soir. Comment prends-tu ce rôle ? 

Mon objectif, c'est de tout donner à chaque fois et pour tout le monde. Je veux montrer l'exemple pour tout le groupe. C'est important pour moi et j'essaye à chaque rencontre. 

Jeudi dernier, il y a cette défaite face à Perpignan, mais avec les honneurs. Quels sont les éléments positifs que vous avez pu ressortir ? 

Nous nous sommes sentis bien durant ce match. Nous avons su mettre du rythme. J'ai beaucoup aimé l'envie et le caractère de notre équipe durant toute la rencontre. C'est une bonne chose. Malheureusement, nous faisons quelques erreurs qui nous coûtent cher. Mais notre défense était bien en place et plusieurs choses ont fonctionné. Il y a du positif à sortir de Perpignan.

Ce jeudi soir à 19 heures, Colomiers Rugby reçoit Biarritz. Comment l'abordez-vous dans le groupe et plus particulièrement chez les avants ? N'est-ce pas trop difficile d'avoir le retour dès la semaine d'après ? 

Non, ce n'est pas difficile d'enchaîner aussi rapidement contre une même équipe. C'est notre métier quand même ! Nous sommes conscients que c'est un match important. C'est une équipe qui a souvent gagné à l'extérieur cette saison avec Grenoble, Oyonnax ou encore Vannes. Du côté des avants, nous devons être plus précis défensivement sur les ballons portés notamment. Nous n'avons pas été bons sur ce secteur sur les dernières rencontres. Cette réception va être dure. C'est à nous de mettre tous les ingrédients pour faire la meilleure performance possible.

Nos partenaires