LA CHRONIQUE DE JPP - ACTE 29



Mardi 17 Mars 2020

IMBROGLIO.

Une pandémie entraîne aujourd’hui un péril que nous pensions enfoui dans les siècles passés. Le coronavirus, cousin lointain de la peste et du choléra, menace l’humanité entière et la priorité est évidemment donnée au combat pour le mettre au tapis.

Le sport s’est ainsi arrêté. Une sage décision. Tout repartira bien un jour. Et on rejouera au rugby. Mais quand ? Le plus tôt possible, espérons-le. Cela signifierait que le match pour la vie face à cet adversaire dévoreur de populations est gagné. Pour relever ce défi-là aussi la solidarité est de mise.

Évoquer le deuxième bloc de la phase retour de Pro D2, qui s’est achevé la semaine dernière avec la 23e journée, peut dès lors sembler futile. Mais la compétition nous a réservé de belles images et se les remémorer apporte une éclaircie dans nos esprits affectés par ce virus. Colomiers a poursuivi son remarquable parcours : trois victoires pour une défaite (un bonus offensif ; un défensif) et 14 points supplémentaires dans l’escarcelle qui en abrite désormais 77 avec la première place retrouvée. Profitons de cet instant et croquons ce bonheur à pleines dents.

Qu’en sera-t-il à la reprise ? Les clubs se retrouveront dans le contexte d’une nouvelle saison. Plus la trêve forcée sera longue, plus cet effet sera ressenti. Il y aura sans doute des surprises. Si le championnat ne pouvait redémarrer – il faut tout de même l’envisager –, Colomiers serait le champion honorifique de l’avant imbroglio.

Il est temps de conclure cette chronique en ignorant la date de la prochaine. Nous nous retrouverons un jour ou l’autre. En attendant, nous avons choisi deux joueurs comme Columérins du bloc. Symboles d’une jeunesse talentueuse, les toniques Gaëtan Barlot et Bastien Vergnes ont signé de grosses prestations et méritent un coup de chapeau.

Voilà, c’est fini, pour le moment. À bientôt.

Tiens, une mélodie traverse nos pensées. Jean Ferrat chante « Ma France ». Il n’y a pas que la montagne qui est belle…

Nos partenaires