INTERVIEW FABRICE CATALA



Vendredi 24 Mai 2019

Fabrice, la saison est désormais terminée, c’était ta dernière saison sous nos couleurs,  tu faisais partie des anciens du club ! Depuis combien de temps es-tu ici ?
 
FC : Je suis au club depuis l’âge de 6 ans, j’ai appris le rugby à Colomiers. J’y ai joué jusqu’à mes 18 ans, pendant douze ans, avant de partir tenter l’aventure deux saisons à Perpignan, pour revenir ensuite. Six ans sont passés depuis ce retour ! 
 
Quels souvenirs garderas-tu de ta carrière au club ? 
 
FC : Des souvenirs j’en ai énormément,  à commencer par ceux dans toutes les catégories jeunes de Colomiers, avec l’Ecole de Rugby, avec mes anciens camarades lorsque j’étais au centre de formation… Et puis bien sûr, les souvenirs plus récents, notamment la demi-finale de 2016 face à Bayonne, qui venait boucler des années phares pour moi, et qui ont été également de belles années pour tout le club.
 
Comment as tu vécu cette saison ?
 
FC : Bien sûr, cette année n’a été facile ni pour le club, ni pour moi.  J’ai eu pas mal de blessures, je sentais également que c’était plus compliqué de jouer. Tout cela  influe forcément sur la motivation : lorsque l’on sent que l’on n'est plus à 100% et que les générations évoluent… Mais je ne me voyais pas jouer ailleurs, comme je l’ai dit, j’ai débuté le rugby dans ce club, je préférais m'arrêter ici. Je sentais désormais que je voulais changer, avancer sur quelque chose d’autre que le rugby.
Malgré tout, cette saison n’a pas été la plus difficile de ma carrière. La descente en Fédérale 1 en 2011 fut bien plus difficile à gérer pour moi.
 
Comment est-ce que tu vois la suite pour le club ? 
 
FC : C’est difficile de se prononcer sur cela, je ne connais pas personnellement les joueurs qui arrivent. Mais le recrutement semble cohérent. La Pro D2 c’est toujours compliqué, il peut très vite y avoir des imprévus. Je pense tout de même que le club peut prétendre à bien mieux !
 
Ton avenir justement, parle-nous-en, est-ce que tu va continuer le rugby ?
 
FC : Je vais arrêter le rugby. Je travaille maintenant pleinement sur mon projet professionnel. Je suis micro-entrepreneur, et j’aimerais monter mon agence de communication. J’ai déjà fait pas mal de choses, mais j’aimerais encore continuer à me former, pour rapidement monter en compétences.
 
Tu resteras dans le coin tout de même ? 
 
FC : Oui, je vais rester sur Colomiers pour l’instant. Je continuerai à venir aux matchs bien sûr, à supporter le club dès que je le pourrai : on ne coupe pas les ponts comme ça, j’aime toujours le rugby ! La saison prochaine, je serai dans les tribunes pour venir encourager les copains.

Nos partenaires