#J20 INTERVIEW DE JULIEN SARRAUTE & MARC DANTIN



Mardi 05 Février 2019

Semaine de match au stade Michel Bendichou, notre équipe affrontera le RC Vannes ce vendredi 08 février à 20h.

Les coachs Julien Sarraute et Marc Dantin livrent leurs impressions sur les dernières rencontres ainsi que sur le prochain affrontement face à Vannes.

Dans quel état d'esprit se trouve l'équipe aujourd'hui ? Est-ce que des certitudes se dégagent au sein de l'effectif ? 

Julien Sarraute : Des certitudes il y en a peu aujourd'hui, sinon nous ne serions pas dans cette situation au classement, la seule certitude est bien celle de notre classement actuel. Toutefois nous avons des convictions claires, nous continuons à travailler sur un état d'esprit que l'on commence à entrevoir sur nos matchs à domicile et, qui nous fait défaut dans l'efficacité et dans la qualité du jeu sur nos matchs à l'extérieur. 
Même si nos matchs à domicile n'ont pas tous été performants au niveau du jeu, ils l'auront été sur le point comptable, ce qui est le plus important au vu de notre situation aujourd'hui. Il faut continuer de garder notre enthousiasme, c'est essentiel pour améliorer le contenu de jeu fourni et aller chercher en efficacité. 


Marc Dantin : Si l'on fait le bilan sur les derniers matchs, on arrive à voir plus d'abnégation nottament à la maison, plus de solidarité. On a réussi à mettre en place plus de jeu, mais il nous manque encore de la constance dans l'effort, nous avons eu, que ce soit à domicile comme à l'extérieur, des débuts de seconde mi-temps qui ont été poussifs, qui nous ont mis en difficulté : face à Mont-de-Marsan (un retour de mi-temps marqué par un 10-0 pour les landais qui étaient revenus à égalité en 14 minutes - ndlr), nous avons pu nous relever sur la fin de match (victoire 22-16 - ndlr), mais à Aurillac (après avoir mené à la mi-temps 6-10, les columérins ont encaissé un 17-0 dans les 20 premières minutes de la seconde période - ndlr), bien qu'il y ait eu un retour dans les dernières minutes, c'était trop tard (défaite 23-18 - ndlr).
Disons qu'il nous faut également être plus constants, ne pas se contenter des bonnes choses mais continuer à prendre des initiatives et ainsi aller chercher de la confiance.
En sachant que l'on reçoit Vannes vendredi, qui est une des équipes les plus performantes à l'extérieur, qui a mis pratiquement tout le monde en difficulté hors de ses terres. Malgré cela, il nous faudra engranger des points.


Julian Sarraute : Vannes est une équipe très forte à l'extérieur, qui est un prétendant aux demi-finales, ça va être un match très très dur...

Est-ce qu'un pack conquérant et des buteurs en réussite suffirait à engranger ces précieuses victoires ?

Julien Sarraute : Non, aujourd'hui il ne suffit pas d'avoir cela, ce qu'il nous faut c'est de l'efficacité. Il faut pouvoir lancer le jeu, mettre en place celui-ci et surtout faire en sorte qu'il soit efficace. Il faut que l'on soit beaucoup plus pragmatiques, beaucoup plus réalistes.

Un dernier mot sur nos trois joueurs Mihai Macovei, Otar Turashvili et Marius Antonescu, qui ont été sélectionnés pour disputer le 6 Nations B ? 

Marc Dantin : C'est un honneur d'avoir des joueurs sélectionnés, on est fiers de les avoir dans notre effectif, ce sont tous les trois de bons garçons, généreux, qui font une bonne saison, on leur souhaite le meilleur avec leur pays, on sait que ce tournoi est important pour eux, pour leurs familles. On a un effectif qui est tout de même assez large, ils ne seront pas dans la concurrence pour la composition d'équipe face à Vannes, mais on espère qu'ils reviendront en forme et déterminés comme ils le sont depuis le début de la saison.

Nos partenaires