[REVUE DE PRESSE]



Jeudi 13 Décembre 2018

Johan Deysel, l'atout namibien 
Article paru dans la Dépêche du midi le 13 Décembre 2018

Petite nation du rugby, la Namabie voit ses meilleurs éléments évoluer chez le voisin sud-africain ou bien en Europe. Johan Deysel, capitaine de la sélection nationale, fait partie de ces expatriés. C'est à Colomiers depuis fin septembre qu'il poursuit sa carrière.

Saurez-vous répondre à cette devinette ? Combien y a-t-il de joueurs de nationalité namibienne qui évoluent cette saison au sein des championnats de la LNR (Top 14 et Pro D2) ? Vous séchez ? Allez, on vous donne la réponse : 3 au total. Torstsen Van Jaarsveld et Pieter Van Lill à Bayonne, Johan Deysel à Colomiers. Et c'est ce dernier qui nous intéresse. Arrivé fin septembre au stade Bendichou en tant que joker médical, le trois-quart centre international, qui évoluait alors aux Natal Sharks où il disputait la Currie Cup, a fait le choix de tenter l'aventure européenne. «Ce n'était pas une décision facile à prendre mais j'ai saisi ma chance car venir à Colomiers, c'était une belle opportunité d'autant que les places sont chères en France», confie le nouveau pensionnaire columérin, 27 ans, originaire de Windhoek, la capitale de la Namibie.

«J'ai commencé le rugby à Windhoek et je suis ensuite parti pour mes études en Afrique du Sud. J'ai obtenu mon diplôme en business et tourisme à l'université du Nord-Ouest à Potchefstroom», poursuit l'international namibien qui va ensuite porter les couleurs de la franchise des Leopards avant de rallier les Natal Sharks de Durban en 2017. «Je rêvais de Super Rugby mais j'avais aussi dans l'idée de jouer un jour à l'étranger.» L'opportunité s'est donc présentée plus tôt que prévue avec l'offre columérine. «Je pense avoir fait le bon choix», confie Johan Deysel, deux mois après son arrivée en France, malgré une situation sportive difficile.

La suite de l'article ici 

Nos partenaires