COLOMIERS RUGBY AVEC LE RAID



Jeudi 19 Juillet 2018

Les joueurs ont eu l'occasion de passer la journée du mercredi 18 juillet avec l'équipe du RAID au stade Bendichou, ils nous racontent !

Adrien BORDENAVE : 
C'est bien de voir autre chose pendant la prépa physique et de rencontrer d'autres personnes qui travaillent en équipe. Ça leur permet à eux aussi de voir autre chose et de nous rencontrer, ils sont basés sur la région, donc c'était intéréssant. Je pense qu'il y a peu de monde qui a la chance de vivre une expérience comme celle-là, c'est très bien, ça change un peu de ce qu'on a l'habitude de faire. 

Clément LAGAIN: 
C'est nouveau pour nous, on n'est pas habitués à faire ce genre d'exercices, mais je trouve ça vraiment incroyable de partager cela avec l'équipe, ça permet de créer des liens, le Raid nous permet de partager ça et c'est vraiment bien. Parfois les activités font peur mais il faut dépasser ses limites, et pour certaines personnes c'est plus dur que pour d'autres. On a participé à différents ateliers, on a fait un parcours suspendus en haut de la tribune pour se tester, puis nous avons fait une mise en situation de stress dans une pièce dans le noir, avec des détonations... c'était stressant mais cool ! Pour ce qui est des activités physiques, c'est normal, on a l'habitude d'en faire, mais pour les ateliers "tactiques" où tu travailles par deux et où tu dois intervenir afin de sauver un otage, c'est différent, surtout que si l'on fait quelque chose de mal, les hommes du RAID nous tirent dessus avec un paintball (rires). 

Youssef SAAIDIA:
Personnellement c'est nouveau pour moi, je n'avais jamais fait ce genre d'activités, j'avais déjà vu des équipes faire des stages militaires, mais avec le RAID, jamais. C'est spécial et c'est vraiment pas mal. Des journées comme celles-là permettent de nous rapprocher, moi je l'ai fait avec Thomas (Girard) qui n'était pas là l'an dernier, on ne se connaissait pas trop, ça nous oblige à communiquer, à parler, comme dans un match: technique, tactique, c'est vraiment comme ça que l'on apprend à se connaitre, cela peut arriver qu'il y ait un certain temps avant de vraiment "parler" avec un nouvel arrivant, ce genre de journée nous a facilité la tâche, c'est vraiment top! 

Thomas GIRARD nous parle de l'activité "prise d'otage" : 
C'est vraiment intéressant comme activité, ce sont des mises en situations que l'on a pas trop l'habitude de faire, c'est pas évident, mais cela nous oblige à communiquer, à parler, et à faire ça ensemble. 

Gaëtan BARLOT: 
Le plus dur pour moi c'était surtout le test de l'intervention tactique dans la tribune, parce que tu es surpris, tu n'es pas prêt à tout et à certain moments, on a pas l'œil partout comme les personnes du Raid pourraient l'avoir.

Romain MEMAIN: 
Les activités où l'on peut avoir le vertige peuvent être les plus dures pour certains, les activités physiques n'étaient pas faciles mais nous y sommes plus habitués. Il fallait surtout franchir le parcours comme tout le monde l'avait fait, et tout le monde a joué le jeu. On a franchi un peu nos limites et c'était ça le but de la journée. On s'est poussés les uns les autres, les hommes du RAID aussi nous ont incités à nous dépasser. 


_______________________________________________________________________

Prochains matchs à domicile : 

Le Derby Colomiers Rugby - Stade Toulousain : le vendredi 27 juillet à partir de 16h. 

Première journée de PRO D2: Colomiers Rugby - Provence Rugby : le dimanche 19 août à 14h15. 

Troisième journée de PRO D2: Colomiers Rugby - US Oyonnax: le vendredi 31 août à 20h30. 

Nos partenaires