PAS LE DROIT DE GALVAUDER CES TROIS DERNIERS MATCHS



Mardi 20 Mars 2018

Damien Neveu est de retour dans le groupe pour le prochain match face à Biarritz, après avoir écopé de 13 semaines de suspension.

Comment te sens-tu après tout ce temps passé en marge du groupe?  

Aujourd'hui je suis frais mentalement et physiquement, enthousiaste, comme un jeune espoir qui va jouer ses premiers matchs ! Ma seule envie c'est de jouer ces derniers matchs, surtout quand on sait que c'est sûrement ma dernière saison.

Comment va le groupe pour ces 3 derniers matchs qui arrivent ? 

Quand on en parle entre nous, et de ce que j'ai dit au groupe, c'est que pour certains joueurs, ce sera les trois derniers matchs de leurs carrière, c'est lourd de sens, et rien que pour ça je pense que l'on a pas le droit de galvauder ces matchs, je pense à Anthony Roux, Benji Rioux, qui ne jouera pas mais qui fait aussi partie des symboles du club. Je pense aussi à Victor Delmas qui partira à la fin de la saison et bien sûr d'autres que j'oublie. Il y a un minimum de générosité à leur rendre. 

On a pas le droit d'être impatients que la saison se termine, on doit profiter de ces derniers matchs-là, et quelque part, si certains ont besoin d'une raison ou d'une source de motivation, que ce soit justement pour ces personnes-là qui ont beaucoup donné au club.
À titre personnel, je suis frustré d'avoir d'avoir vu ces derniers temps des comportements qui ne nous ressemblent pas, j'ai envie d'insuffler cela : d'accepter d'être mauvais au rugby lorsque les matchs n'étaient pas bons, mais on ne peut pas être médiocres dans l'implication et la générosité, j'espère pouvoir transmettre ça : même si nous avons des lacunes stratégiques et techniques, au moins sur l'investissement on ne peut pas se permettre d'être absents.

Nos partenaires