#J17 PAROLE D'ENTRAÎNEUR : MARC DANTIN



Jeudi 21 Décembre 2017

Vendredi 20h, nous rencontrerons l'US Dax pour le compte de la 17e journée de PRO D2, Marc Dantin, entraîneur des avants de Colomiers Rugby, revient sur cette réception qui sera la dernière de cette année 2017 à Michel Bendichou.


Nous revenons de deux matchs à l'extérieur avec deux points dans l'escarcelle, peut-on s'en consoler, ou bien y a-t-il un peu de frustration au vu de la physionomie​ de ces matchs ? 

Disons que suite à la rencontre de Grenoble, nous sommes satisfaits de l'état d'esprit affiché par nos joueurs. Nous avons enchainé deux déplacements en six jours, et nous avions la ferme intention d'aller chercher une victoire sur ces deux déplacements, au vu des matchs nous sommes bien sûr déçus.
Nous ne sommes pas satisfaits de ces deux points, le match de Béziers s’est joué sur la dernière action. À Nevers, nous avons longtemps mené au match, mais après une bonne action initiée par les neversois, on perd le match. Nous avons tout de même réussi à défendre le bonus défensif à quatorze, mais encore une fois, nous sommes rentrés déçus.
 
Pour autant, ce championnat de PRO D2 peut s’apparenter à un long parcours de golf, lorsque l’on loupe un trou, où ici, une échéance, il faut vite passer à autre chose, en retenir un certain nombre de leçons, travailler et enfin progresser. On a la certitude avec le staff que le travail paye.

Prochain match face à Dax, qui pointe à la 14e place, et qui a su renouer avec la victoire face à Biarritz dimanche dernier, au terme d'un match où les Dacquois ont su être réalistes et courageux. Comment préparez-vous ce match ? 

La semaine a malheuresement mal commencé avec le decès d'Hervé Couffignal, et nous aurons à coeur de rendre hommage à ce très grand joueur du club. 

C’est le dernier match du bloc et de cette année, avant la trêve hivernale, on s’est mis dans le match de suite après Nevers, sans perdre de temps.
Dax est une équipe qui aime jouer, leur classement nous importe peu à vrai dire, nous l’avons bien vu durant la seconde mi-temps contre Carcassonne, à nous d’être constants dans la performance face à cette équipe, c’est le challenge que nous aurons à relever vendredi soir.
En tous cas, nous pouvons dire qu’aujourd’hui notre équipe vit bien, s’entraîne bien, et prend du plaisir à vivre ensemble. Il faut que cela se ressente sur le terrain. 

Le club verra son stade Bendichou plein pour ce dernier match de l'année 2017, avec notamment la foire de Noël du club qui aura débuté jeudi, avez-vous un message à faire passer aux supporters ? 

Colomiers est un club famille, chaque réception fait l’effet d’une fourmilière à Bendichou, où tout le monde s'affaire à sa tâche : supporters, bénévoles… Nous devons être conscients que vendredi sera une date importante, cela doit donner un supplément de motivation à tout le groupe. Dans une famille, il y a toujours un lien de solidarité très fort, dans les bons comme les mauvais moments. Dax viendra pour nous gâcher ce moment, je souhaite que tous les gens qui ont le cœur bleu et blanc, à commencer par les joueurs, expriment leur passion pour ce club pour que cette journée soit pleinement réussie. 
 

Nos partenaires