PAROLE DE JOUEUR : ANTHONY ROUX



Jeudi 31 Août 2017

Voici l'interview d'Anthony Roux, qui revient sur la victoire face à Perpignan, et évoque la réception de Bayonne ce dimanche 3 septembre.

Anthony, quel est ton ressenti après le match de Perpignan ?
 
On a vécu une entame difficile, on s’est mis en situation d’handicap d’entrée avec cet essai encaissé très tôt. Par la suite, nous avons réussi à récupérer le ballon et à le garder, mais nous n’arrivions pas à concrétiser, c’est dommage de ne pas avoir réussi à prendre les points alors qu’on a campé 20 minutes chez eux.
 
D’ailleurs sur ce temps fort, de nombreuses mêlées ont été jouées, certaines ont été assez difficile à gérer ?
 
Oui, les mêlées ont parfois été bonnes... Et parfois l’inverse. Vers la 30e minute par exemple, où nous avons enchainé deux bonnes mêlées proche de leur en-but, sur la troisième, nous perdons le ballon.
 
On a senti l’équipe plus en confiance en deuxième mi-temps…
 
Oui, en rentrant dans la deuxième mi-temps on a su garder notre calme, on a repris le match en main d’entrée en marquant un essai, mais de suite après, nous avons commis une nouvelle erreur en sorti de camp qui nous a coûté des points. Nous avons su néanmoins faire preuve de caractère, ce dernier essai que l’on est allé chercher à la 89ème nous a permis de gagner un match crucial.
 
Dans l’ensemble, l’équipe peut-elle être satisfaite du travail accompli ?
 
On est content du résultat bien sûr, mais il y a des choses à améliorer… Après le plus important, c’est les 4 points ! (Rires)
 
Qu’est-ce qu’il vous reste à améliorer ?  
 
Comme à chaque début de saison, il y a de nombreux réglages à faire, la défense notamment… Ce sont principalement des détails, mais cela reste très important. Notre mobilité a été moindre sur ce match, mais ça peut s’expliquer entre autres par les nombreux arrêts de jeu qu’il y a eu sur tout le match.
 
Concernant le match à venir face à Bayonne, comment vous sentez-vous ?
 
Bayonne descend du Top14, le club a connu un retard à l’allumage à Perpignan, mais il a su se ressaisir à Jean-Dauger contre Béziers. Ils vont venir ici pour faire un bon match c’est évident. C’est une équipe avec une grosse conquête, des joueurs denses, il faudra être appliqués de notre côté, à nous d’être concentrés.
 
Un mot à adresser aux supporters columérins ? 

On les attend aussi nombreux que sur le match dernier, on aura besoin d’eux toute la saison.
Cela a fait plaisir à tout le club de voir autant de monde à Bendichou pour ce premier match à domicile, on souhaite que cela continue !

Nos partenaires