BERNARD GOUTTA : "UNE BELLE AVENTURE HUMAINE À TERMINER TOUS ENSEMBLE"



Mardi 14 Mars 2017

L'entraîneur columérin revient sur la large victoire face à Soyaux-Angoulême (51-9) vendredi dernier et évoque également les prochaines semaines, qui pourraient propulser Colomiers Rugby vers les demi-finales !    


Bernard, la soirée de vendredi a été pour le moins satisfaisante…
 
Bien évidemment ! C’est une bonne soirée dans la mesure où le bonus offensif n’était pas ce que l’on recherchait en premier lieu, on voulait d’abord une victoire pour rester dans les cinq premiers. On a eu une bonne construction de match, notamment en seconde mi-temps où l’on a mis plus d’engagement et d’agressivité. En première période, on a été un peu trop hésitants, on a eu du mal à rentrer dans la rencontre.
  
Cela fait maintenant plus d’un an et quatre mois que Colomiers Rugby est invaincu à domicile…
 
On a une équipe qui désormais maîtrise son jeu, l’environnement et les adversaires. À la maison on se fait plaisir avec autorité et caractère. On a rencontré différents scénarios depuis le début de la saison et, à chaque fois, on a su trouver la solution et répondre de la meilleure des manières.
 
Comment juges-tu le bloc qui vient de se conclure (3 victoires, 2 défaites) ?
 
Ce bloc est satisfaisant dans la mesure où l'on a pris deux points de bonus offensif (face à Albi et Soyaux-Angoulême, ndlr), même si l'on a manqué un peu de caractère sur les matchs à l’extérieur. Mais bon, on a su récupérer les points perdus à domicile.
 
Maintenant c'est la dernière ligne droite qui approche à grands pas…
 
Si on veut aller chercher quelque chose, tous les points vont compter, on le voit notamment avec ce classement très homogène. L’aspect mental va énormément compter, cela fait cinq ans que l’on travaille ensemble, cinq ans que l’on maîtrise le projet. Maintenant, ce qu’il va faire la différence, c’est aussi l’effectif, et c’est notamment pour ça que cette semaine de vacances va nous être bénéfique, pour reposer certains joueurs. Il nous reste six matchs, avec pour mission d’en gagner cinq sur six.
 
Le vécu collectif du groupe peut-il faire la différence pour cette fin de saison ?
 
Je parlerai plus de connaissance du projet. On a aussi une belle aventure humaine à terminer tous ensemble, avant les départs de certains joueurs, le mien… J’espère qu’elle se terminera de la plus belle des manières. Mais tout cela est anecdotique, le plus important est de savoir comment on va aborder mentalement ces six derniers matchs. Ça se jouera là-dessus.
 


Crédit photo : Colomiers Rugby - Jean-Louis Mével

Nos partenaires