LA COLOMBE redéCOLLe



Samedi 11 Mars 2017

Colomiers Rugby s’est largement imposé devant Soyaux-Angoulême vendredi soir (51-9), avec notamment un triplé de son arrière Cédric Coll.
 
Après la défaite à 0 point du week-end dernier à Carcassonne, les Columérins ont parfaitement repris leur marche en avant devant leur public de Michel Bendichou. Plutôt ouvert en première mi-temps (malgré un score de 20-6 déjà pour la Colombe à la pause), le match a définitivement basculé en faveur des hommes de Bernard Goutta et Philippe Filiatre dans le second acte, avec un score de 31-3 sur cette période. Sans appel…
 
Déjà auteur de l’essai du bonus offensif face à Albi il y a deux semaines, Cédric Coll s’est encore distingué hier soir en signant un triplé (25e, 35e, 51e) pour mettre les siens sur le chemin de la victoire. Nicolas Plazy (58e), le capitaine Aurélien Beco (63e) et le jeune pilier Oleg Ishchenko (70e) y sont également allés de leur essai personnel. C’est tout de même la quatrième fois de la saison que les Columérins inscrivent 40 points ou plus sur leurs terres ! Il y a du spectacle à Bendichou !
 
Avec ce succès, Colomiers Rugby s'empare de la troisième place du classement, avec seulement trois unités de retard sur Agen (2e) et quatre sur Oyonnax, le leader. 
 

Découvrez les réactions de Cédric Coll et d’Aurélien Beco après cette belle victoire !
 
Cédric Coll : "J’avais déjà marqué un triplé avec Montauban à l’époque, mais ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. C’est agréable, j’ai juste conclu le travail de mes coéquipiers, j’étais au bon endroit au bon moment. En ce moment ça me sourit, pourvu que ça dure.
 
On est un groupe qui arrive à maturité, on s’entend tous très bien et ça se ressent sur le terrain, on est toujours là les uns pour les autres. Dès fois on passe à côté de notre match, comme à Carcassonne où on a eu un trou d’air, mais aujourd’hui (vendredi, ndlr) on a fait une belle partie. Comme l’a dit Bernard, on n’était pas les plus mauvais la semaine dernière, on n'est pas les meilleurs après ce succès.
 
Ça fait maintenant cinq ans que je suis au club et que j’évolue avec des mecs comme Thomas Dubois, Sébastien Inigo, Grégoire Maurino, Romain Mémain, Florian Nicot, Martin Puech et j’en passe… Ce groupe est très fort et très soudé, on vit très bien ensemble. Il y a Bernard qui part en fin de saison et il ne va pas nous lâcher, on a tous envie de lui offrir la plus belle des sorties. On veut aller le plus loin possible et on va tout faire pour y arriver."
 
 
Aurélien Beco : "C’est une bonne soirée, on avait des choses à se faire pardonner par rapport au week-end dernier. Tout n’a pas été parfait, le score était même un peu flatteur pour nous à la fin de la première période, mais on a su mettre petit à petit notre empreinte sur ce match. Chacun a amené sa pierre à l’édifice, on a essayé de rester constant du début à la fin et c’est ce qui a permis ce score relativement large.
 
C’est de plus en plus compliqué dans le rugby moderne de rester invaincus à la maison donc c’est très bien. Il faut mettre le bleu de chauffe à chaque fois car on sait que c’est toujours très compliqué. Mais c’est très bien pour le club.
"
 
 

Crédit photo : Colomiers Rugby - Jean-Louis Mével
 

Nos partenaires