CARCASSONNE vs COLOMIERS : IL Y A UN AN



Mardi 28 Février 2017

Le 22 mai 2016, Colomiers décrochait la victoire et une place en demi-finale sur la pelouse d’Albert Domec (22-15) !
 
La saison dernière, c’est pour le compte de la 30e et dernière journée de championnat que les hommes de Bernard Goutta et Philippe Filiatre se rendaient à Carcassonne. Cinquièmes du classement au coup d’envoi de la rencontre, ces derniers étaient néanmoins sous la pression de Perpignan et de Béziers en vue d'une qualification pour les demi-finales. Les Audois n’avaient eux plus grand chose à jouer, étant assurés de leur maintien.
 
Certainement inhibés par l’enjeu de cette rencontre, le capitaine Aurélien Beco et ses coéquipiers connaissaient toutes les peines du monde à entrer dans cette partie et rejoignaient les vestiaires à la mi-temps en étant menés (9-15, deux essais encaissés). « On a été fébriles en début de match, on n’est pas arrivés à développer notre jeu», commentait d’ailleurs Grégoire Maurino. 
 
«Un énorme sentiment de devoir accompli »
 
Mais fidèles à leurs habitudes, les Columérins ne lâchaient rien et parvenaient même à renverser la tendance ! Christopher Hilsenbeck (44e) et Maxime Lafage (70e) réussissaient chacun une pénalité pour ramener Colomiers à égalité (15-15), alors que Clément Lagain - servi par Florian Nicot suite au bon travail de Maxime Lafage - s’écroulait lui dans l’en-but et donnait la victoire aux siens (22-15) !
 
S’en suivaient alors quelques minutes d’attente… avant la délivrance et l’assurance de disputer une demi-finale historique à Jean Dauger face à Bayonne ! « C’est un énorme sentiment de devoir accompli. C’est une vraie communion. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas vu ça, depuis les grands moments en Fédérale 1 », estimait le talonneur Benjamin Rioux. Un sentiment d’immense fierté que l’on rêve tous de revivre dans quelques semaines…
 
 
Et cette année…
 
Deuxième du championnat, Colomiers n’aura cette fois aucun billet à aller chercher vendredi soir à Domec (coup d'envoi à 20h). Mais s’ils venaient à s’imposer face aux Audois (9e du championnat), les bleu et blanc réaliseraient assurément une belle opération.
 

Nos partenaires