LES RÉACTIONS DE MAXIME LAFAGE ET FABRICE CATALA APRÈS DAX



Lundi 31 Octobre 2016

Colomiers Rugby s'est largement imposé ce dimanche face à Dax (46-22) pour le compte de la neuvième journée de Pro D2. Les Columérins ont inscrit six essais au total : Florian Nicot (17e), Marika Vunibaka (27e), Anthony Roux (36e), Otar Turashvili (63e), Nicolas Plazy (66e) et Christopher Hilsenbeck (73e). 

 Le demi d'ouverture Maxime Lafage et le centre Fabrice Catala reviennent sur cette rencontre. 
 
 
Maxime, Fabrice, 46 points marqués, 6 essais inscrits, du soleil, du monde dans les tribunes, ça a été un bon dimanche pour vous…
 
Maxime Lafage : Ça nous fait énormément plaisir de voir de plus en plus de monde au stade chaque semaine. Cela nous encourage à faire mieux tous les week-ends et à faire des performances comme celle-ci.
 
Fabrice Catala : Un bon dimanche oui. On a quand même fait un bon match, on a su mettre pas mal de rythme et l’objectif est rempli. On est vraiment satisfaits de notre prestation, tout le monde s’est envoyé à 100%.
 
 
Pendant longtemps, la rencontre a été plus serrée que le score final ne le laisse penser. Vous avez ensuite pris le large en seconde période…
 
Maxime Lafage : Que ce soit en première ou en seconde mi-temps, on a eu du mal à réussir nos entames de périodes. Mais on a su mettre la main sur le ballon au fur et à mesure et les faire céder pour enchaîner ces essais à la fin. On a respecté cette équipe de Dax et on n’a pas pris le match à la légère.
 
Fabrice Catala : On a senti que, physiquement et mentalement, on prenait l’avantage au fil des minutes. On a essayé de tenir le rythme en seconde mi-temps et on a vu que ça s’est ouvert un peu partout, il y avait des espaces. La chaleur a fait du mal à tout le monde, même à nous.
 
                                                                                      
Vous êtes donc troisièmes après neuf journées de championnat. Ce n’est pas rien..
 
Maxime Lafage : Oui et non. On n’est encore qu’au début du championnat, le chemin est long et on va encore avoir de gros matchs décisifs à venir. On va tous se concentrer et travailler sérieusement tous les jours pour pouvoir parler de troisième place en fin de saison.
 
Fabrice Catala : C’est bien. On avait envie de continuer sur notre lancée de la saison dernière, même si on savait qu’on allait être un peu plus attendus. Pour l’instant on est troisièmes, on espère que l’on va continuer comme ça. Avec le groupe que l’on a, on peut faire de belles choses.
 
Fabrice, vous vous déplacez la semaine prochaine à Perpignan. Un match toujours particulier pour les anciens catalans du groupe…
 
Fabrice Catala : C’est spécial pour tout le monde, pour Bernard, pour la plupart des anciens catalans… Maintenant, on sait faire abstraction des amitiés que l’on peut avoir et ça ne changera rien à notre match et à l’envie que l’on va y mettre.
 
 

Nos partenaires